Accueil > Le musée du Pontiac > Le magasin général

Le magasin général

vendredi 21 novembre 2014, par Monique

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Les magasins généraux répondaient aux besoins des premiers colons.
On les trouvait partout dans la campagne du comté de Pontiac, à tous les quelques miles, la distance que les gens pouvaient faire à cheval ou en charrette pour aller chercher des fournitures.
Les articles qu’on ne pouvait faire à la maison étaient achetés ou troqués, comme le thé, le sucre, les allumettes, le tissu et le kérosène.
James Prendergast, agent des terres de la Couronne, a ouvert le premier magasin général à Clarendon Mills vers 1830.
En 1840, James McFarlane a établi un autre magasin général sur le chemin Front à Clarendon.
Les fournitures remontaient la rivière Outaouais par bateau de Bytown, ou en traîneau sur la route de glace en hiver.

Un magasin général, une forge et une cordonnerie ont été installés par Joseph Brownlee à Clarendon Centre, aujourd’hui Shawville.
En 1857, Edward Hodgins a commencé une entreprise qui a prospéré jusqu’au 21e siècle.
Plusieurs des artéfacts et le comptoir au Musée historique du Pontiac proviennent du magasin de Currie Ivor-Mills à Yarm.

Partager